Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu.

(Jean 1:1-2)

 

 

Présentation de l’œuvre missionnaire Krefeld

 

Vue aérienne du Centre MissionnaireLe Centre Missionnaire de Krefeld fut construit en peu d’années. Dans son enceinte il y a l’église, avec une capacité de 500 places, dans laquelle trois fois par semaine les réunions sont tenues, et dans les autres bâtiments on trouve des bureaux, des salles pour l’imprimerie et pour la gestion des expéditions ainsi que des dortoirs. Plusieurs parmi ceux qui viennent prendre part aux réunions du premier week-end, peuvent passer la nuit dans les chambres du Centre Missionnaire. Un autre bâtiment fut érigé, il y a de cela dix ans dû au fait de l’augmentation des activités de l’œuvre missionnaire dans le monde. Ce bâtiment renferme la maison d’édition contiguë aux équipements d’imprimerie. Nous pouvons loger 300 personnes, et disposons des places dans la salle à manger pour leur repas pendant leur séjour.

Aucun parmi les 12 personnes présentes invitées pour une réunion de prière par le révérend Ewald Frank lors de la veillée de fin d’année 1959-1960, pouvait imaginer que Dieu allait de cette manière commencer une œuvre missionnaire de portée mondiale.

Le révérend Frank a commencé à prêcher en 1953 et après, il a pris part aux réunions du révérend William M. Branham en Allemagne dans la ville de Karlsruhe, du 12 au 21 août 1955. Ce qu’il a expérimenté en ce temps là, il ne le connaissait que dans les récits du Nouveau Testament. Les aveugles recouvraient la vue, les boiteux étaient guéris instantanément et pouvaient marcher, les sourds pouvaient entendre etc.…et la plus grande impression sur ce jeune prédicateur était la guérison d’une fillette de onze ans née aveugle. Dès ce moment-là, c’était devenu clair pour lui que William Branham était un homme envoyé par Dieu car, personne ne pouvait faire les mêmes œuvres que Jésus à moins que Dieu soit avec lui.

Seulement quelques mois plus tard en mars 1956 le révérend Frank quitta l’Allemagne pour l’étranger, ayant en lui le désir de connaître plus sur ce ministère et aussi sur les enseignements de William Branham. Du 6 au 15 juin 1958, il participa à la Conférence internationale « Voice of Healing » à Dallas, Texas. Le révérend Gordon Lindsay avait invité tous les évangélistes américains qui croient à la guérison divine et qui avaient reçu leur inspiration lors des réunions du révérend Branham et furent ainsi encouragés à commencer leurs ministères. Parmi eux se trouvaient Oral Roberts, T. L. Osborn, Morris Cerullo et tant d’autres. Ils avaient tous attesté, témoigné que la grande percée du puissant réveil de guérison survenu après la deuxième Guerre Mondiale, a pu commencer par le ministère extraordinaire de William Branham. La plupart d’entre eux parlait pendant les réunions du matin et de l’après-midi et le révérend Branham était l’orateur principal des réunions du soir.

Pendant cette conférence, le révérend Frank a pu très clairement établir la différence entre tous les évangélistes et le ministère prophétique et apostolique du révérend Branham. Il a ainsi appris la commission divine que William Branham avait reçue le 7 mai 1946 de la même manière qu’avait reçu l’apôtre Paul. Mais maintenant le temps était venu de savoir plus sur la croyance et les enseignements de cet homme de Dieu, c’est ainsi qu’il laissa son adresse afin que tous les sermons prêchés par le révérend Branham puissent lui être envoyés, il put aussi parler au révérend Branham pendant ces réunions. L’humilité naturelle qu’avait cet homme eut un impact sur lui jusqu’à ce jour.

Le révérend Frank retourna en Allemagne en août 1958, pensant que les croyants se déclarant du plein évangile recevraient avec joie cette richesse spirituelle comme il en était de lui ; mais très vite les ministres de premier plan rejetèrent le prédicateur qu’ils avaient tant estimé auparavant, c’est ainsi que ce petit groupe de prière resta ferme avec l’intention de retourner aux enseignements de la Bible et aux pratiques de l’église originale comme aux temps apostoliques. Le terme central depuis le commencement était « sola scriptura »-seulement les saintes écritures devaient être la règle à suivre pour la foi, l’enseignement et la vie.

De cette petite réunion fraternelle, qui se rassemblait avec les frères dans le ministère, dont Ewald Frank, Leonhard Russ et Paul Schmidt et qui bientôt pris de l’ampleur au point de devoir louer un endroit pour tenir les réunions. Le 2 avril 1962, à l’aube d’un nouveau jour, le révérend Frank reçu sa commission du Seigneur par une voix audible et pénétrante, qui lui a dit d’aller dans d’autres villes du monde pour prêcher sa Parole. En quelques années cette œuvre missionnaire indépendante se répandit au-delà des frontières de l’Europe, et quelques années plus tard une autre salle plus large devait être louée.

En avril 1964 le « Freie Volksmission Krefeld »-« Mission du Peuple Libre Krefeld » fut reconnue comme une organisation sans but lucratif. En octobre de la même année le révérend Frank fit son premier voyage missionnaire dans les pays asiatiques ; En inde des milliers de personnes prirent part à ces réunions. Dès 1966 les pays d’expression allemande dont la Suisse et l’Autriche furent inclus dans les réunions régulières selon les occasions. De 1968 à 1978 le révérend Frank eut des temps d’antenne de 20 minutes à la radio Luxembourg, par ce moyen tous les pays d’Europe furent atteints en courte et moyenne fréquence. La même année il commença à visiter les pays de l’Europe de l’Est y compris l’Union Soviétique. Finalement à la Pâques 1974, l’église a pu être inaugurée et dans les années qui suivirent, les autres bâtiment du Centre Missionnaire furent érigés. D’ici le monde entier est servi par la littérature biblique, des cassettes audio et vidéo.

Les brochures et des livres traitant des sujets bibliques sont en ce moment imprimés dans le monde entier en 20 langues et d’autres langues s’ajoutent. Au Centre Missionnaire nous publions en 10 principales langues et nous servons plus de 130 pays ; ce nombre est aussi le nombre des pays que le révérend Frank a personnellement visité et prêché.

Cette œuvre missionnaire internationale est soutenue exclusivement par des offrandes volontaires. Selon toute vraisemblance, ceci est une œuvre de foi qui subsiste par la confiance envers Dieu à cause de la directe commission reçue. Tout envoi, que ça soit les livres, les brochures, les cassettes audio et vidéo sont expédiés gratuitement, jamais on y a joint une facture ou mentionner un paiement. Dans l’église locale nous n’avons aucun registre des membres et on ne sollicite aucune offrande spéciale. Les programmes de la mission ne mentionnent pas l’argent et les dîmes ne sont pas exigées mais elles sont une pratique générale. Chacun est libre de décider de sa manière de participer, que ça soit par la prière, les offrandes ou de différentes manières dans l’œuvre missionnaire.

 
< <Retour                                                                         Haut de page